Vous êtes ici

090209SALAIRES.pdf-html.html

090209SALAIRES.pdf-html.html

background image

 

 
 
 
 

 

SALAIRES 2008 / 2009 

 
 

L’année 2008

 s’est terminée avec un net recul de l’inflation. 

Après être passée par un pic de 3,6% en juillet nous avons terminé l’année à 1% ! 

 

Autant  dire  que  la  réunion  de  «transparence  2008»  qui  précèdera  les  négociations  2009 
devrait être une réunion plutôt formelle. 
Elle aura surtout un intérêt par les données chiffrées sur les augmentations moyennes, les 
personnes concernées, le rythme des promotions etc… 
Nous ne manquerons pas de vous transmettre ces informations. 

 

L’année  2009

  devra  tenir  compte  de  notre  «brillante»  année  2008  déjà  évoquée  lors 

«des  road  show»  sans  que  les  phénomènes  extérieurs  («crise  économique»,  souhaits 
exacerbés  d’économie  d’EADS  par  exemple)  ne  parasitent  le  juste  retour  que  les  salariés 
sont en droit d’attendre.  
C’est  pour  cela  que  FO,  malheureusement  un  peu  seul  sur  le  sujet,  a  demandé  que  l’année 
2008  se  clôture  par  le  versement  d’une  prime représentative  de  nos  efforts  et  résultats 
2008. 

 

De plus pour le passage à une variabilité à 12 % pour les cadres I à IIIB, 50 % du delta de 
2,5 % entre 9,5 % et 12 % (soit 1,25 %) devrait être pris sur la politique salariale. 
Ce  phénomène  a  été  vécu  par  nos  collègues  des  Satellites  dès  cette  année  2008  et 
l’amputation  de  la  masse  distribuée  n’a  pas  été  sans  effets  psychologiques  malgré  une 
négociation à 3,5 %. 

 

Autant dire que pour FO, une politique salariale sans ambition aurait pour conséquence une 
démotivation évidente. Les hiérarchies se trouveraient devant la situation de ne pas pouvoir 
assurer  les  augmentations,  les  promotions,  les  déroulements  de  carrière  de  leurs 

personnels. Ceci est bien entendu valable pour 

tous les salariés de la Société

.  

 

Avec la reprise des négociations,  

FO agira selon la voie de la raison afin que tous les salariés soient entendus ! 

 
 

Le 9 février 2009