Vous êtes ici

TRACT 25 05 10.pdf-html.html

TRACT 25 05 10.pdf-html.html

background image

 
 
 

 

 
 
 
 
 
 
 

 

MISSION HANDICAP 

 
 
Conformément à l’accord sur l’insertion des personnes handicapées, un point d’avancement 
s’est tenu le 19 mai à Elancourt. 
 
La  délégation  FO  rappelle  l’importance  qu’elle  attache  à  l’insertion  de  salariés  différents 
qui ont eu un parcours de vie leur affectant un niveau de handicap.  
 
L’insertion  professionnelle  doit  rester  un  moyen  privilégié  pour  assurer  autonomie, 
insertion sociale et reconnaissance. 
 
Le  handicap,  même  s’il  est  pris  en  compte  par  obligations  reste  néanmoins  un  critère 
discriminatoire pour celles et ceux qui sont concernés dans leur vie au quotidien et quand il 
s’agit de trouver un travail. 
 
Cet accord est d’autant plus légitime que l’on parle du handicap visible et déclaré dans 
une société où la performance individuelle, l’atteinte des objectifs fixés, la culture du 
résultat sont prépondérantes (merci le MPO). 
 

Gare aux plus faibles…. ! 

 
Nous sommes tous en situation potentielle de handicap physique ou mental et cet accord a 
le mérite de renforcer une solidarité qui ne serait pas forcément naturelle compte tenu de 
l’individualisme ambiant. 
 
Le  handicap  a  des  échelles  de  valeur  subjectives,  qu’il  soit  physique  ou  mental,  mais 
n’empêche  pas  pour  autant  la  réalisation  de  soi  et  la  “performance”  si  un  effort 
d’accompagnement et d’adaptation du travail et de son poste est réalisé. 
 
C’est le cas chez nous puisque le management d’EADS, au sein d’Astrium notamment, a pris 
en  compte  les  mesures  imposées  par  la  législation  en  collaboration  avec  les  partenaires 
sociaux. 
 
Pour autant des efforts restent à faire même si, la complexité de nos métiers rend parfois 
difficile l’adéquation poste de travail/handicap.  
 

O

O

U

U

V

V

R

R

I

I

E

E

R

R

S

S

 

 

 

 

A

A

D

D

M

M

I

I

N

N

I

I

S

S

T

T

R

R

A

A

T

T

I

I

F

F

S

S

 

 

 

 

T

T

E

E

C

C

H

H

N

N

I

I

C

C

I

I

E

E

N

N

S

S

 

 

 

 

C

C

A

A

D

D

R

R

E

E

S

S

 

 

 

 

I

I

N

N

G

G

E

E

N

N

I

I

E

E

U

U

R

R

S

S

 

 

 

Aquitaine, Brest, Elancourt, Kourou, Les Mureaux, Toulouse  

TRACT 25 05 10.pdf-html.html

background image

 
LES RÉALISATIONS : 
 

-  Désignation d’un référent au sein de la mission handicap et pour chaque établissement. 

 

-  Constitution d’un comité de pilotage 

 

-  Plan de communication interne et externe (forums, associations, établissement d’aide 

par le travail, entreprises partenaires et organismes spécialisés. 

 

-  Plan d’emploi :  3 embauches en CDI (objectif initial 4) 

 

0 contrat en alternance (objectif initial 1) 

 

Participation aux initiatives associatives 

 

Stages, 3 en 2009 

 

Actions de parrainage. 

 

-  Plan de maintien dans l’emploi favorisant le télétravail, les horaires, postes et moyens 

de transport adaptés. 

 

-  Formation. 

 

 

Les salariés reconnus handicapés bénéficient de mesures particulières telles que l’aide au 
logement,  suivi  évolution  salariale  et  promotion,  surveillance  médicale  renforcée,  jour  de 
congé supplémentaire. 
 
 
Nous  notons,  comme  chaque  année,  que  le  taux  d’emploi  pour  cette  catégorie  fixé 
théoriquement  à  6%  de  l’effectif  reste  faible,  inférieur  à  2%  sur  l’ensemble  de  la 
société.  
 
Les  représentants  FO,  fortement  investis,  prennent  acte  de  la  volonté  et  du 
dynamisme des acteurs de la “mission handicap”. Pourtant, l’employabilité doit rester 
la  priorité  même  si  la  complexité  de  nos  métiers  demande  un  cadrage  et  un 
accompagnement particuliers. 
 
Nous  resterons  attentifs  et  moteurs  quant  à  la  réalisation  pleine  et  entière  de  cet 
accord. C’est ensemble que nous pourrons réussir. 

 
 

Le 25 mai 2010