Vous êtes ici

Accordhandicaps-18.04.06.pdf-html.html

Accordhandicaps-18.04.06.pdf-html.html

background image

Un nouvel accord sur l’insertion et

l’emploi des personnes handicapés

Lors des 3 réunions (20 mars, 6 et 13 avril 2006), entre la Direction de la
société EADS ST et les Organisations Syndicales, a été négocié un projet
sur l’insertion et l’emploi des personnes handicapés.

Ce  projet  d’accord  reprend  de  nombreux  éléments  du  précédent  accord
signé le 21 novembre 2001 pour une application de 3 ans (2002, 2003 et
2004).  Celui-ci  découlait  lui-même  du  même  type  d’accord  existant  dans
l’ex-groupe Aérospatiale, démontrant ainsi une culture d’entreprise visant
à  considérer  les  handicapés  comme  des  salariés  à  part  entière,
philosophie chère à 

FO

 qui a toujours joué un rôle moteur en la matière.

Le présent accord s’appuie sur les lois du 10 juillet 1987 et du 11 février
2005 et s’appliquera de 2006 à 2008 (3 ans).

Les points principaux de cet accord sont :

  des  mesures  de  pré-embauche,  type  contrat  d’apprentissage  ou

autres, 6 personnes sur 3 ans

  des embauches, 6 prévues sur 3 ans
  des stages, 10 prévus sur 3 ans
  un système de parrainage, 1 par an et par établissement.

Les  aménagements  des  postes  nécessaires  sont  pris  en  charge  par
l’entreprise.  De plus, à  leur  arrivée  ces  salariés seront  accompagnés  par
un  tuteur.  Celui-ci,  comme  les  autres  salariés  faisant  partie  de
l’environnement de travail du salarié handicapé, seront sensibilisés sur le
sujet.

EADS S.T.

Aquitaine, Les Mureaux, Brest

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

O

O

U

U

V

V

R

R

I

I

E

E

R

R

S

S

 

 

 

 

 

 

 

 

A

A

D

D

M

M

I

I

N

N

I

I

S

S

T

T

R

R

A

A

T

T

I

I

F

F

S

S

 

 

 

 

 

 

 

 

T

T

E

E

C

C

H

H

N

N

I

I

C

C

I

I

E

E

N

N

S

S

 

 

 

 

 

 

 

 

C

C

A

A

D

D

R

R

E

E

S

S

 

 

 

 

 

 

 

 

I

I

N

N

G

G

E

E

N

N

I

I

E

E

U

U

R

R

S

S

Accordhandicaps-18.04.06.pdf-html.html

background image

Des  actions  de  communication  sur  cet  accord  seront  faites  par
l’entreprise  et  en  interne  auprès  des  salariés  et  en  externe  auprès  de
différentes  écoles  et  organismes  de  formation.  De  plus,  une  attention
particulière  sera  portée  aux  demandes  de  prêts  de  la  part  des  salariés
handicapés concernant l’acquisition ou l’aménagement de leur logement.

Il  est  à  noter  que  les  salariés  EADS  ST  ayant  dans  leur  foyer  un
handicapé  pourront  bénéficier  de  facilités  ou  d’aides  pour  gérer  cette
situation.

Enfin,  une  commission  de  suivi,  composée  de  2  représentants  par
Organisation Syndicale, de l’Assistante Sociale, du Médecin de Travail et
d’un  représentant  des  Ressources  Humaines  fera  un  bilan  annuel  de
l’application de cet accord. Un compte rendu de ce bilan sera communiqué
à la Direction Départementale du Travail, de l’Emploi et  de  la  Formation
Professionnelle.

CONSIDERATIONS FO

Cet accord, qui sera présenté pour avis au prochain CCE, est dans le même
esprit que le précédent avec des améliorations. La philosophie, restant la
même, c'est-à-dire

L’OUBLI DU HANDICAP

afin  que  celui-ci  ne  soit  pas  un  « élément  destructif »  d’un  dossier
d’embauche.

La  pleine  réussite  de  l’application  de  cet  accord  est  l’affaire  de  chacun
d’entre nous.

Pour sa part, 

FO

 veillera à le faire vivre. A ce titre, nous considérons que

les  chiffres  annoncés  en  terme  d’embauche,  notamment,  peuvent  être
dépassés

,  ce  qui  donnerait  encore  plus  de  valeur  à  la  démarche

engagée

.

Le Mardi, 18. avril 2004