Vous êtes ici

Fusion-declarationCCE-12.10.05.pdf-html.html

Fusion-declarationCCE-12.10.05.pdf-html.html

background image

EADS S.T.

 Aquitaine   Brest   Kourou   Les Mureaux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

O

O

U

U

V

V

R

R

I

I

E

E

R

R

S

S

 

 

 

 

 

 

 

 

A

A

D

D

M

M

I

I

N

N

I

I

S

S

T

T

R

R

A

A

T

T

I

I

F

F

S

S

 

 

 

 

 

 

 

 

T

T

E

E

C

C

H

H

N

N

I

I

C

C

I

I

E

E

N

N

S

S

 

 

 

 

 

 

 

 

C

C

A

A

D

D

R

R

E

E

S

S

 

 

 

 

 

 

 

 

I

I

N

N

G

G

E

E

N

N

I

I

E

E

U

U

R

R

S

S

Plus loin dans la construction d’EADS Space

Déclaration Force Ouvrière au CCE du 12 octobre.

Réunis aujourd’hui en CCE d’EADS ST pour se prononcer sur une organisation plus intégrée,
les  élus  et  représentants  Force-Ouvrière  donneront  un  avis  favorable  à  la  nouvelle
organisation industrielle présentée.

En  effet,  dans  une  des  périodes  les  plus  difficiles  qu’aient  eu  à  connaître  les  activités
lanceurs et satellites, la mise en commun de nos ressources, de nos moyens industriels, de
notre  stratégie,  de  la  R&D  et  de  l’innovation  devient  une  exigence  forte  face  à  des
concurrents particulièrement organisés.

L’évolution que nous allons connaître doit être le moyen  d’assurer  notre  avenir  et  nous  ne
pouvons en faire l’impasse.
Le  transport  spatial,  le  balistique,  les  satellites  civils  et  militaires  et  Space  Services  sont
indissociables  (et  non  pas  concurrents)  afin  de  remporter  les  challenges  techniques  et
financiers auxquels nous sommes confrontés.

Aujourd’hui,  il  s’agit  bien  d’une  étape  majeure  avec  une  réorganisation  industrielle  qui
engage l’avenir des 2 sociétés Space Transportation & Astrium.

Suite  à  son  message  adressé  à  l’ensemble  des  salariés,  nous  avons  interpellé  le  PDG  M.
Auque afin de préciser aussi ses propos concernant l’emploi dans les 2 sociétés.
Celui-ci nous a répondu positivement et a rappelé ses engagements dans un courrier du 27
septembre 2005 adressé à FO (que nous avons diffusé à l’ensemble du personnel).

Pour conclure ce propos, la démarche dans laquelle nous nous inscrivons est en tous points
comparable avec celle qu’Airbus ou Eurocopter ont mené en leur temps et qui a été le gage
de leur réussite.

Si nous avons un regret, c’est que la démarche entamée aujourd’hui n’ait pas été effectuée
plus tôt.
Et  pour  ceux  qui  ont  la  mémoire  des  lanceurs,  les  élus  et  représentants  FO  tiennent  à
rappeler  qu’il  y  a  peu  les  satellites  (Cannes  en  l’occurrence)  étaient  dans  le  périmètre  de
notre société actuelle et que lors de la séparation et de la vente de Cannes à Alcatel nous
l’avions condamné, à juste raison, puisque aujourd’hui ils sont devenus concurrents.

Notre vérité d’il y a 10 ans redevient une vérité actuelle.

Le 12 octobre 2005.