Vous êtes ici

TRACT_fo_01_03_04.PDF-html.html

TRACT_fo_01_03_04.PDF-html.html

background image

                            

                     EADS S.T. 

                                      Etablissement des MUREAUX

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

O

O

U

U

V

V

R

R

I

I

E

E

R

R

S

S

 

 

 

 

 

 

 

 

A

A

D

D

M

M

I

I

N

N

I

I

S

S

T

T

R

R

A

A

T

T

I

I

F

F

S

S

 

 

 

 

 

 

 

 

T

T

E

E

C

C

H

H

N

N

I

I

C

C

I

I

E

E

N

N

S

S

 

 

 

 

 

 

 

 

C

C

A

A

D

D

R

R

E

E

S

S

 

 

 

 

 

 

 

 

I

I

N

N

G

G

E

E

N

N

I

I

E

E

U

U

R

R

S

S

 

 

 

Syndicat FO  EADS-ST   

 

66, Route de Verneuil  78130 Les Mureaux 

Tél. 51 30 94   

 

Fax. 51 27 03   

 

e-mail : fo.mu.est@wanadoo.fr

 

 

 

 

J - 73

 

 

(jusqu’au 14 mai : date de fin des reclassements) 

 

Une nouvelle réunion s’est tenue ce vendredi 27 février afin de faire à nouveau un 

point sur la situation des personnes à  reclasser. 
La prochaine réunion mensuelle se tiendra le vendredi 26 mars. 

6 semaines après le démarrage du processus, des évolutions concrètes devraient 
commencer à se dessiner. 

 
Malgré cela, peu de données nouvelles sont à retenir par rapport aux informations 

initiales fournies le mois précédent. 
 

 

Parmi les personnes touchées par le DGFC 

(pour mémoire

 

115) :

 

23 débutent leur préavis ce 1

er

 mars. 

 

Si les 115 n’ont pas encore signé, seulement 5 d’entre elles ont passé la porte de 
l’ERC pour se renseigner sur les autres possibilités. 

 

 

Pour les personnes hors mesures d’âge

 : 

Du chiffre de 104 personnes avant le 14 janvier, on était passé à 91

 

par le règlement de situation au démarrage officiel. 
 

 

Au 27 février ce sont 76 cas qui ne sont toujours pas  

résolus. 

 

 

Même si  tout chiffre à la baisse est une bonne nouvelle, on peut s’inquiéter de la 

lenteur avec laquelle les cas sont résolus. 
Pour le cabinet BPI ce rythme est normal, voire légèrement meilleur que dans 
d’autres situations traitées par ailleurs. 

Les possibilités liées aux « substitutions » semblent marquer un palier mais il est 
probable que certaines personnes potentiellement « 

disponibles 

» ou 

« intéressées » se posent toujours des questions ! 

TRACT_fo_01_03_04.PDF-html.html

background image

                            

                     

 

Un frémissement semble se faire jour sur la « mobilité interne » (qui au sens 

BPI/Direction représente une mobilité intra EADS) dans la mesure ou des 
transferts vers Airbus ont été pris en compte. 

 
Parmi les 76 personnes dont la solution est toujours en attente : 

 

le cabinet BPI a détecté les axes suivants : 
 Aide 

à 

la 

Création 

d’Entreprise 

      

personnes 

 Aide 

au 

Développement 

individuel 

     

personnes 

 

Reclassement externe   

 

 

 

 

 

 6 personnes 

 

Reclassement interne   

 

 

 

 

 

45 personnes 

 

Recherche de solution (en clair pas de piste ou d’idée)   

20 personnes 

 
Toujours parmi nos 76 collègues encore touchés, la répartition est la suivante : 

 

 24 

techniciens 

 21 

administratifs 

 19 

cadres 

 

10 techniciens d’atelier 

 

2 agents de fabrication 

 

Ce constat nous conduit à nous poser des questions sur l’évolution constatée sur 1 
mois. 
L’ "amélioration" semble bien lente (certainement bien trop lente pour nos 76 

collègues encore concernés). 
 

Parmi les solutions attendues pour alléger les problèmes rencontrés, 2 pistes 
devaient être traitées sur les Mureaux même : 

-

 

les postes « prime » 
-

 

ils ne sont toujours pas tous disponibles : faudra-t-il attendre le 14 

mai pour voir si des transferts auraient pu être faits ? 

-

 

des « transferts » de postes d’assistance technique 
-

 

la promesse de transférer une quinzaine de postes d’assistance 
technique n’a toujours pas eu d’amorce concrète. 

 

 

A SUIVRE AVEC ATTENTION, si vous faites partie des 76 personnes 
concernées et que votre situation semble actuellement bloquée. 
 

 

Faites-nous part de vos interrogations 

et des contraintes rencontrées, mais ne 

restez pas seuls!