Vous êtes ici

TRACT_fo_02_09_03.PDF-html.html

TRACT_fo_02_09_03.PDF-html.html

background image

 

Syndicat Force Ouvrière EADS-ST   

 

66, Route de Verneuil  78130 Les Mureaux 

Tél. 51 30 94   

 

Fax. 51 27 03   

 

e-mail : fo.mu.est@wanadoo.fr

 

 

EADS S.T.

 

Etablissements d'AQUITAINE et des MUREAUX

O

O

U

U

V

V

R

R

I

I

E

E

R

R

S

S

 

 

 

 

 

 

 

 

A

A

D

D

M

M

I

I

N

N

I

I

S

S

T

T

R

R

A

A

T

T

I

I

F

F

S

S

 

 

 

 

 

 

 

 

T

T

E

E

C

C

H

H

N

N

I

I

C

C

I

I

E

E

N

N

S

S

 

 

 

 

 

 

 

 

C

C

A

A

D

D

R

R

E

E

S

S

 

 

 

 

 

 

 

 

I

I

N

N

G

G

E

E

N

N

I

I

E

E

U

U

R

R

S

S

 

 

 
 

"C'EST LA RENTREE" 

 
 
"C'est la rentrée"…: c’est dans l'air du temps, dans des périodes comme cette semaine ! 
 
Mais ceci n'a pas le même sens pour tout le monde : 
 

  Pour nos enfants, c'est la rentrée scolaire  

 

 Pour d'autres, c'est la rentrée "sociale" pour prolonger les mouvements de mai/juin…  

 

  Pour nous tous, aux Mureaux, c'est la rentrée de l'Emploi : 

 

 

-

  avec l'arsenal de vocables sans intérêts dont le seul but est de remplir des cases 

avec des « moins » sur toutes les lignes, 

 

-

 avec 

un 

amoncellement de chiffres inexploitables et incompréhensibles pour 

chacun d'entre nous : 

 

  Inexploitables car rattachés à diverses strates, à plusieurs périodes de départ 

pour les comparaisons, 

  Incompréhensibles car ressemblants à une incantation venue du fond des 

temps dont le seul souhait serait de faire des économies sans mettre en face 
les tâches accomplies et les conséquences des économies à courte vue… 

 

(Exemple : le rapport sur l’accident de la Navette Columbia devrait faire 
réfléchir les « décideurs » qui confondent spatial et rentabilité à courte 
vue) 

 

Qui plus est, à ce jour, les annonces effectuées ne se sont que faiblement appuyées sur des 
critères tels que nous les connaissions habituellement : 

 

  Lors des précédents « plans d’adaptation » la baisse des effectifs était justifiée par 

une baisse des plans de charges, ce qui au passage avait conduit à la mise en place 
du chômage technique par exemple… 

 

 Aujourd’hui tout cela semble être une époque révolue, car l’argument principal 

semble être d’atteindre un taux de rentabilité supérieur et immédiat pour des 
actionnaires. 

 

De toutes façons, quand on sait le déséquilibre existant entre le spatial européen et le spatial 
américain en termes subventions, il est évident qu’avec de tels critères on ne peut jouer qu’à 
perdre à tous les coups. 
 
 

    C’est pour cela que FO sera là pour défendre tous vos emplois. 

 

TRACT_fo_02_09_03.PDF-html.html

background image

 

Les mois de flou artistique sont préjudiciables à tous et il est temps qu'on nous prenne pour 
des gens responsables
 et qu'un minimum de "vraie" information soit donnée. 

 

C’est pour cela que le processus qui va réellement démarrer avec ce mois de septembre 
méritera toute votre attention. 
 
En effet depuis l'annonce de "SARA1" début mars, le paysage ne s'est pas vraiment éclairci, il 
se serait même obscurci dans la plupart des esprits. 

 

Les bruits les plus divers circulent avec des moins X% par ici, des moins X% par-là. 

 

On aurait convoqué des personnes (sur quels critères ?), on parle d’externalisation (sur quels 
métiers, de quelle manière ?)etc, etc .. 

 

Tout au long des rendez-vous programmés pour les mois à venir nous aurons à cœur de vous 
tenir informés. 

 

Afin de vous aider à débroussailler le maquis du déroulement de la procédure notez les 
échéances à venir
  (extrait de l’intervention du Chef des Ressources Humaines du CE du 10 
juillet) : 
 

« Le 9 septembre prochain, un CCE extraordinaire sera réuni sur le sujet. » Au cours de 
la procédure de consultation préalable, nous vous donnerons tous les éléments que vous 
êtes en droit d’attendre. Nous anticiperons sur le reclassement potentiel des salariés 
dont l’emploi est menacé.  
A cette fin, un espace information conseil sera mis en place aux Mureaux vers le 10 
septembre prochain. 
 
Une seconde réunion de CCE, avec une éventuelle présentation du rapport d’un expert, 
sera organisé dans la première quinzaine d’octobre 2003. 
Ceci sera suivi d’une procédure d’information et de consultation avec le CCE dans la 
seconde quinzaine d’octobre et la première quinzaine de novembre 2003. 
 
Tout cela devra nous amener, compte tenu du délai d’attente légal de 60 jours 
calendaires nécessaire avant de pouvoir notifier les mesures, à début janvier 2004, date 
à laquelle nous pourrions procéder aux premières notifications. »

 

 

 
 

Il sera facile de dire que nous aurons de bonnes questions, 
mais aura-t-on de bonnes réponses ? 

 
 
 

Les Mureaux, le 4 septembre 2003