Vous êtes ici

Pour le PDG de Total, une rechute du prix du pétrole n?est pas à exclure

Economie - ConjonctureDepuis la fin de l’année 2016, les cours du brut se maintiennent en moyenne au-dessus des 50 dollars le baril, mais selon Patrick Pouyanné, PDG de Total, "le prix peut à nouveau baisser". En cause : un afflux d'offre de schiste américain d'ici à la fin de l'année qui pourrait "avoir un impact négatif sur les marchés". D’autre part, "l'accord (des pays producteurs) est en place et fonctionne très bien, je pense qu'il sera prolongé", mais "pour que l'offre passe sous la demande, ça va prendre plutôt 18-24 mois que six mois", a-t-il déclaré. La faute à "des stocks extrêmement élevés", selon lui.