Vous êtes ici

Revue de presse

Anne Hidalgo, maire de Paris, lance un appel solennel contre les "dépotoirs" entre l'aéroport de Roissy et Paris

Environnement & Développement durableAnne Hidalgo, maire de Paris, a lancé hier un "appel solennel" à l'Etat et à la Région Ile-de-France pour faire disparaître les "dépotoirs" le long des autoroutes entre Paris et l'aéroport de Roissy, "première image" vue par les touristes arrivant dans la capitale.

Le 3ème salon Sofins vise à rapprocher les forces armées et les entreprises innovantes

DéfenseLe 3ème salon Sofins (Special Operations Forces Innovations Network Seminar) se tient à partir d'aujourd'hui et jusqu'au 30 mars au camp de Souge (Gironde). Il est notamment marqué par l'annonce, il y a quelques jours, de la création d'un Intelligence Campus autour de la Direction du renseignement militaire à Creil (Oise). Celui-ci vise à faire coopérer l'armée et les entreprises innovantes dans des domaines très spécialisées.

A lire : les entreprises toujours plus attentives à l'intégration de personnes en situation de handicap

Economie - ConjonctureAlors que le Salon Handicap 2017 s'est tenu hier à Paris, Les Echos ont consacré un supplément à divers aspects du secteur et à plusieurs personnes en situation de handicap qui ont marqué récemment l'actualité. Parmi elles, Dorine Bourneton, première femme paraplégique au monde à devenir pilote de voltige. Cette année, elle participera à une dizaine de meetings aériens, notamment au Salon du Bourget, en juin prochain.

Boeing réajuste le prix de ses avions commerciaux de 2,2%

IndustrieBoeing vient de publier la mise à jour des prix de tous ses avions commerciaux, marquant une hausse de 2,2% par rapport à juillet 2015. Les prix de la famille 737 s'étalent désormais de 82,4 à 119,2 millions de dollars (pour le 737 MAX 9). Ceux de la famille 777 de 283,4 à 408,8 millions et ceux de la famille 787 de 229,5 à 312,8 millions de dollars.

La filière hélicoptère française dénonce une réglementation européenne inadaptée

IndustrieL'Union française de l'hélicoptère (UFH) tire le signal d'alarme à l'approche des élections. Selon Dominique Orbec, son président, le secteur a perdu entre 10 et 15% de ses acteurs, alors qu'il représente 33 100 emplois directs et 70 000 emplois indirects en France (voir notre synthèse du 21 mars). Selon l'UFH, la réglementation en constante évolution imposée par l'EASA serait à l'origine de cette crise. "Presque chaque jour, l'Agence européenne publie de nouvelles prescriptions sur la législation", assure Dominique Orbec.

Pages

Subscribe to Revue de presse