Vous êtes ici

Revue de presse

Thales cède à Imprimerie Nationale son activité de gestion d'identité

IndustrieThales a vendu au groupe Imprimerie Nationale son activité de gestion d'identité. Ce service emploie 80 personnes et réalise un chiffre d'affaires de 50 millions d'euros. "Cette cession vise (...) à recentrer Thales sur les domaines en adéquation avec sa stratégie de développement", explique le groupe. L'accord définitif est attendu pour la fin du semestre 2017.

L'Alliance pour l'industrie du futur veut convertir les industriels à la fabrication additive

Economie - ConjonctureL'Alliance pour l'industrie du futur, qui réunit fédérations professionnelles, régions et instituts académiques, a fédéré depuis un an quelque 150 acteurs, des fournisseurs de matières premières aux fabricants de machines et de logiciels. Ils comptent convaincre les industriels français et étrangers à se convertir à la fabrication additive.

La Malaisie confie le support des moteurs TP400 de ses A400M à EuroProp International

DéfenseLe consortium EuroProp International (EPI) a signé un contrat de services avec le gouvernement malaisien pour le soutien des turbopropulseurs TP400 qui équipent les A400M de la Royal Malaysian Air Force. Ce contrat fait suite au protocole d'accord signé le 21 mars 2017 par EPI et Global Turbine Asia (GTA), une société commune malaisienne avec Safran qui fournit des services de maintenance, de réparation et de révision (MRO) des moteurs d'avions et d'hélicoptères.

Les aéroports privatisés s'imposent de plus en plus dans le trafic aérien mondial

Aviation commercialeLa part des aéroports privatisés dans le trafic aérien mondial ne cesse de progresser, constate l'Association Internationale des gestionnaires d'aéroports (ACI). Aujourd'hui, 41% du trafic mondial passe aujourd'hui par ces aéroports, alors que 86% des aéroports de la planète sont encore publics. Sur les 100 premiers aéroports mondiaux en terme de trafic, 46 sont désormais aux mains du privé ou de partenariats public-privé.

Arianespace reporte un lancement prévu à Kourou en raison du mouvement social

EspaceEn raison du mouvement social qui se déroule en Guyane, Arianespace a été contraint de reporter le tir de deux satellites de télécommunications pour la société brésilienne Telebras SA et l'opérateur coréen Koreasat. La société a déclaré qu'elle comptait reprendre les opérations dès que possible. Par ailleurs, Eutelsat 172B, le premier satellite tout électrique européen, est bien arrivé en Guyane, à bord d'un Antonov, mais reste immobilisé sur l'aéroport.

Pages

Subscribe to Revue de presse